RETOUR

Gale commune - Aardappelschurft - Zilverschurft

Streptomyces scabies

 

Symptômes

Tubercules

Les symptômes sont uniquement visibles sur les tubercules. Ils dépendent de divers facteurs comme la variété, la souche de Streptomyces et les conditions climatiques

Les taches peuvent présenter deux aspects:

  • En pustules: symptômes profonds plus hétérogènes qui forment des cratères s’enfonçant dans les tubercules.
  • En liège: symptômes superficiels liégeux. Quelques symptômes peuvent apparaître sur les racines et les stolons en cas d’attaques précoces.

 

Ces bactéries, vivant dans le sol, infectent les tubercules au moment de la tubérisation lorsque les lenticelles, ouvertures naturelles sur les tubercules, sont immatures. Les bactéries filamenteuses envahissent les couches externes du tubercule et provoquent l’apparition des symptômes. Ceux-ci peuvent s’accroître lorsque le tubercule grandit.

 

Autres plantes hôtes

  • Betterave, carotte, radis, rutabaga, navet, panais, chicon.

 

 

Gestion intégrée de la gale commune en culture de pommes de terre

La plantation

  • Certaines variétés sont plus résistantes que d’autres (voir fiche « sélection variétale »)
  • Eviter de planter des plants infectés. Cela permettrait en effet une réinfection du sol avec de nouvelles souches plus virulentes.

Le sol

  • La bactérie croît plus facilement dans un sol à pH basique. Les symptômes peuvent être réduits dans un sol à pH inférieur à 5,2.
  • Une humidité importante du sol durant 4 à 6 semaines après l’initiation des tubercules diminue énormément l’infection par Streptomyces. Car la bactérie a besoin d’oxygène. Cependant, une telle humidité favorise d’autres problèmes phytosanitaires.
  • Les sols sablonneux et à texture plus grossière accroissent le risque de gale commune à cause de leur faible capacité de rétention de l’eau.
  • L’ajout de matière organique (fumier, paille) favorise les symptômes, sauf en cas de fumier bien composté.
  • L’utilisation de fertilisants soufrés permet de diminuer la pression de gale commune.