RETOUR

Géranium

Geranium spp

 

Description

  • Dicotylédones
  • Géraniacées
  • Sols secs, acides et sableux ou calcaires et caillouteux

Stade précoce

 

 

Forme des feuilles

Aspect du pétiole

Géranium disséqué

Découpes profondes, qui peuvent atteindre le pétiole

Poils obliques, dirigés vers le sol

Géranium à tiges grêles

Découpes très marquées mais ne dépassant pas le cœur du limbe Poils très courts, mous, peu denses
Géranium à feuilles rondes Découpes ne dépassant pas le cœur du limbe, arrondies, crénelées Nombreux poils dont certains ont une protubérance terminale

 

Cultures impactées

Colza, céréales, maïs

 

Nuisibilité

Peut engendrer une perte de 5q/ha lorsque 35 pieds sont présents par m².

 

Cycle de développement

  • La germination a lieu toute l’année, mais surtout de la fin août à la fin février
  • La floraison a lieu d’avril à septembre
  • Une plante peut produire 900 graines par an avec une période de dormance d’1 à 2 ans,
  • Profondeur optimale de levée 1cm

 

Lutte intégrée

  • Rotation des cultures à dominance de cultures printanière limite l'extension de cette adventice. Toutefois, l’adventice pouvant germer toute l’année, cette mesure n’est pas la plus efficace.
  • Le labour n’est pas efficace car le taux de décroissance annuel des graines de géranium est moyen. Le labour risque donc de remonter des graines encore viables en surface.
  • Le déchaumage et les faux semis sont efficaces en automne.
  • Retarder la date de semis permet d’allonger la période de faux-semis, l’adventice germant préférentiellement en automne.
  • Veiller à l’entretien du bord des champs.
  • Désherbage mécanique est efficace, il est préconisé de le réaliser sur les jeunes adventices.