RETOUR

La maladie de Pierce de la vigne

Xylella fastidiosa subsp. fastidiosa

 

Description

  • Maladie pas encore recensée en Belgique.
  • Causée par une bactérie, Xylella fastidiosa subsp. fastidiosa.
  • L’infection se fait de manière systémique car la bactérie se déplace dans la plante via les tissus conducteurs de sève.
 

Symptômes

Ceux-ci semblent plus sévères sur les vignes appartenant aux espèces de Vitis vinifera. Les hybrides sont moins sensibles à la bactérie.

Les symptômes apparaissent la même année que l’infection, en période sèche et de stress hydrique.

  • Des chloroses apparaissent sur le bord les feuilles. Ces lésions se nécrosent, se propagent à l’ensemble du limbe qui finit par tomber. Le pétiole reste cependant attaché au rameau, caractéristique de la maladie.
  • L’aoutement se fait de manière irrégulière, laissant des plages vertes sur les rameaux.
  • Les fruits se développant sur les zones infectées se flétrissent.
  • L’année suivant l’infection, les bourgeons débourrent mal et produisent des feuilles qui se chlorosent rapidement. La mort du plant survient 1 à 2 ans après l’infection.
 

Plantes-hôtes et vecteurs

  • Plus de 200 espèces de plantes peuvent abriter la bactérie et de nombreuses insectes piqueurs-suceurs tels que des cicadelles et des cercopes en sont les vecteurs principaux.

 

Méthodes de protection

Il faut : 

  • Surveiller l’apparition de la maladie dans le vignoble européen.
  • Arracher et détruire les ceps atteints.
  • Se procurer du matériel végétal certifié et ne pas utiliser de matériel contaminé pour la production de greffon ou de porte-greffe.
    • Cépages très sensibles : Chardonnay, Pinot Noir.
    • Cépages moins sensibles : Cabernet Sauvignon, Chenin Blanc, Merlot.
    • Cultivars résistants : issus de croisements entre V. vinifera et d’autres espèces nord-américaines.