RETOUR

La tordeuse de la grappe - Ver de la grappe - Cochylis de la vigne

Eupoecilia ambiguella

 

Description

  • Les chenilles de ce papillon sont plus souvent appelées « tordeuses » ou « vers de la grappe » dû au fait qu’elles s’attaquent directement aux grappes de raisins.
  • L’adulte fait environ 18 mm d’envergure tandis que la larve peut atteindre 1 cm de long.

 

Cycle de développement

  • La cochylis effectue sa diapause à l’état de chrysalide sous l’écorce des plants de vigne ou sur les échalas.
  • Au printemps, les papillons émergent, s’accouplent et les femelles pondent sur les boutons floraux.
  • Ces chenilles issues de la première génération se nourrissent de ces boutons floraux et les regroupent à l’aide de leurs soies formant des glomérules.
  • Cinq stades larvaires se succèdent avant la nymphe.
  • La deuxième génération de chenilles se nourrit de baies vertes et les femelles pondent leurs œufs sur ces dernières.
  • La troisième génération perfore les baies en cours de maturation et sont capables de détruire des grappes entières.
  • Trois générations de papillons se succèdent avant de donner des chrysalides diapausantes.
 

Dégâts

  • La première génération de chenilles peut détruire une partie des fleurs mais le rendement final du vignoble n’en est que peu affecté.
  • Ce sont les chenilles apparaissant plus tard dans la saison, se nourrissant des baies en les perforant qui causent le plus de dégâts. Ces blessures facilitent la colonisation de la grappe par des microorganismes opportunistes tels que Botrytis cinerea engendrant les dommages les plus importants.

 

Gestion intégrée de la tordeuse de la grappe en viticulture

Mesures préventives 

Favoriser le développement d’ennemis naturels

  • Favoriser l’enherbement naturel aux alentours du vignoble permettent le développement d’une faune de prédateurs tels que :
    • Trichogramma cacoeciae : parasitoïde des œufs
    • Campoplex capitator : parasite les chenilles
    • Dibrachys affinis, D. carvus : parasitoïdes des chenilles avant la nymphose
    • Les punaises Orius sp.
    • Les araignées de la famille des Salticidae
    • Les forficules (perce-oreille)

Observer les parcelles

  • Une surveillance et une quantification régulière des populations d’adultes à l’aide de pièges sexuels dès le début des vols permet d’évaluer les risques et aide à la prise de décision concernant les éventuels traitements.

Seuils de nuisibilité

Un traitement insecticide n’est justifiable qu’à partir de certains seuils :

  • Première génération : présence de glomérules sur 10 à 25 % des grappes
  • Deuxième génération : lorsque 1 à 10 % des grappes présentent un début d’attaque

Ou

  • 30 glomérules sur 100 grappes

Traitements éventuels

Installer des pièges à phéromones au sein du vignoble permet de contrôler les populations sans pour autant appliquer d’insecticide. Divers produits sont cependant disponibles et l’utilisation de sous-espèces de la bactérie Bacillus thurengiensis s’avère également efficace même si un traitement ne se justifie que très rarement.

Les applications de produits à base de B. thurengiensis se feront à l’éclosion des œufs car cette bactérie est active sur les jeunes larves de 1 à 2 jours.

Voici un tableau présentant l’ensemble des produits agréés en Belgique pour lutter contre Eupoecilia ambiguella, la tordeuse de la grappe. 
Les produits en vert sont agréés en agriculture biologique (Source : www.phytoweb.be, 2017)

Produit commercial

Numéro d’autorisation

Composition

AFFIRM

9815P/B

  • 0.95 %  EMAMECTINE BENZOATE

BOOMERANG

9891P/B

  • 120 g/l  SPINOSAD

CONSERVE PRO

9863P/B

  • 120 g/l  SPINOSAD

DIPEL DF

10113P/B
  • 54 %  BACILLUS THURINGIENSIS ssp. kurstaki

DELFIN WG

10473P/B

  • 85 %  BACILLUS THURINGIENSIS ssp. KURSTAKI SA-11

FLORBAC

10514P/B 
  • 15 000 I.U. Trichoplusia ni/mg  BACILLUS THURINGIENSIS ssp. aizawai

INTER SPINOSAD 480 SC

966P/P

  • 480 g/l  SPINOSAD

KARATE ZEON

9231P/B

  • 100 g/l  LAMBDA-CYHALOTHRINE

KARATE ZEON

1067P/P

  • 100 g/l  LAMBDA-CYHALOTHRINE

NINJA

9571P/B

  • 100 g/l  LAMBDA-CYHALOTHRINE

STEWARD

9328P/B

  • 30 %  INDOXACARBE

TRACER

9275P/B

  • 480 g/l  SPINOSAD

XENTARI WG

9067P/B
  • 15 000 I.U. Trichoplusia ni/mg  BACILLUS THURINGIENSIS ssp. aizawai

Pour tout usage d’un pesticide, veillez à lire l’étiquette et à bien respecter les conditions et les conseils d’utilisation afin de garantir l’efficacité du traitement et la préservation de l’environnement !