RETOUR

Noctuelle ou Ver gris- Gewone velduil - Saateule

Agrotis segetum & Agrotis ipsilon

 

Description

  • Adulte : papillon de 4 à 5 cm aux ailes antérieures brunâtres avec une tâche plus claire uniforme au centre. Les ailes antérieures ont un liseré foncé et sont blanches (mâles) ou grises (femelles).
  • Larve : chenilles de 3 à 5 cm grisâtres possédant des taches noires plus foncées sur chaque segment.

 

Cycle de développement

  • Le dernier stade larvaire hiverne dans le sol.
  • Au printemps, les adultes sont capables de pondre leurs œufs sur les feuilles, les collets ou directement sur le sol humide.
  • Les chenilles sont terricoles et se nourrissent des racines, des collets, des tiges ou des tubercules pendant la nuit.
  • La journée, elles s’enterrent à proximité de la surface du sol.
  • Etant donné que le développement dure de 20 à 70 jours, deux cycles de développement sont possibles par an.

 

Dégâts

  • Les jeunes larves privilégient les feuilles et les tiges puis infectent les collets, les racines et les tubercules de pommes de terre. Les pommes de terre flétrissent et finissent par se dessécher.
  • Au plus les niveaux de population sont élevés et au plus les plantes sont jeunes, au plus l’infection sera sévère.

 

Plantes hôtes

  • Les noctuelles sont très polyphages : pomme de terre, céréales, maïs, betterave, tournesol, légumes…

 

Lutter contre le vers gris

  • Le vers gris possède de nombreux ennemis naturels : oiseaux, taupes, insectes auxiliaires.
  • Le binage de surface limitera les populations.
  • Minimiser la quantité d’adventices, hôtes du vers gris, permettra de limiter son développement.
  • Un traitement ne se justifie que très rarement. En cas d’invasion importante, il est important d’intervenir sur les jeunes larves.

La liste des produits agréés est disponible sur le site de la fiwap (filière walonne de la pomme de terre).

 

Pour tout usage d’un pesticide, veillez à lire l’étiquette et à bien respecter les conditions et les conseils d’utilisation afin de garantir l’efficacité du traitement et la préservation de l’environnement !