RETOUR

Anthracnose du chêne

Discula sp.

 

Symptômes

On observe l’apparition de taches sur les feuilles et les nervures au début de la saison de croissance, tôt au printemps. Les taches sont d'abord de forme irrégulière, le centre est d’un brun pâle et le pourtour plus foncé. Les zones nécrosées (les taches) croissent et finissent par recouvrir la feuille entière. Par la suite, les feuilles affectées se recroquevillent et se déforment avant de tomber. Le champignon infecte l’arbre à partir d’un bourgeon ou d’une feuille, puis progresse jusqu’à l’intersection d’une branche plus importante. Dans les cas d’infections graves, il peut y avoir la formation d’un chancre.


Description de la maladie

Un printemps frais et humide favorise le développement du champignon et, à l’inverse, un printemps chaud et sec arrête sa propagation. Même si elle se répète plusieurs années de suite, l’anthracnose n’est généralement pas fatale. Cependant, les arbres affaiblis sont plus sensibles aux autres stress. Les symptômes de l’anthracnose peuvent être confondus avec ceux d’une sécheresse estivale importante.


Moyens de lutte

Veiller à limiter les risques de conservation du champignon : ramasser les feuilles tombées au niveau du sol (dans la mesure du possible !) et éliminer les plants/parties de plants fortement atteints. Un traitement fongicide préventif au débourrement n’est que rarement justifié.