RETOUR

Brome stérile

Bromus sterilis

 

Brome stérile

  • Monocotylédone
  • Poacées
  • Tous types de sol, préférence pour les sols secs, calcaires ou argilo-calcaires. 

Stade précoce

Stade adulte

La plantule a une préfoliaison enroulée et une pilosité importante.
Les gaines sont cylindriques, poilues, soudées. Elles ont une ligule profondément déchirée et pas d’oreillette.

Taille : 30 à 100 cm
Feuilles : limbe pubescent, gaine glabre et soudée
Tige robuste
Inflorescence : en panicules composées d’épillets dont les graines peuvent, à maturité, se séparer ou non.

Cultures impactées

Céréales, colza, pois.

 

Cycle de développement

  • TAD proche de 90%.
  • Germination toute l’année.
  • Floraison entre avril et septembre.
  • Profondeur de germination: 0 à 1,5 cm (optimal), impossible à plus de 6 cm.
  • Une plante produit jusqu’à 5000 graines par an.

 

Nuisibilité

Le brome peu engendrer de grandes pertes de rendement car cette espèce est très concurrentielle. Dans les cas graves, elle peut prendre la place de la culture. Elle diminue également la qualité du produit lors de la production de graines.

 

Lutte intégrée

  • Rotation incluant des cultures de printemps.
  • Le labour est très efficace car il permet d’enfouir une partie du stock semencier. Qui a un faible taux de survie dans le sol.
  • Retarder la date de semis de 15 à 20 jours permet d’éviter une partie des levées de début d’automne.
  • Les déchaumages et faux semis sont très efficaces à 2-3 cm.
  • Veiller à l’entretien du bord des champs.
  • Le désherbage mécanique à la herse étrille ou à la houe rotative à l’aveugle avant la levée est efficaces.