RETOUR

Panic pied-de-coq

Echinochloa crus-galli

 

Description

  • Monocotylédone
  • Poacée
  • Climat tempéré
  • Sols humides sableux à argileux
  • Milieu riche en azote

Stade précoce    

Stade adulte

Taille : 30 à 150 cm.
Feuilles : glabres, de 5 à 30 mm de large pour une longueur pouvant atteindre 65 cm.
Tige : robuste, dressée ou couchée.

Inflorescence : terminale, 6 à 20 épis verts à violacés. Les glumes sont recouvertes de poils.
Fleurs : 1 stérile herbacée et 1 fertile
Fruits : les graines possèdent une face arrondie et une face plane

Cultures impactées

Cultures de printemps (protéagineux, betteraves) et culture d’été (maïs, tournesol), protéagineux d’hiver

 

Nuisibilité

Les pertes de rendement sont variables mais peuvent atteindre 80 % si aucune mesure de lutte n’est mise en place.

 

Cycle de développement

  • TAD proche de 80 %.
  • Plante annuelle
  • La floraison a lieu de juillet à octobre
  • La germination a lieu de mars à septembre
  • Une plante peut produire de 500 à 5000 graines

 

Lutte intégrée

  • Rotation des cultures est efficace et permet de limiter fortement la pression en panic pied-de-coq à condition d’alterner culture d’hiver, d’été et de printemps.
  • Le labour a peu d’influence sur la germination des graines.
  • Retarder la date de semis ne permet pas de diminuer la pression de l’adventice
  • Les faux-semis de printemps permettent de limiter la pression de l’adventice en maitrisant la quantité de semences dans le sol.
  • Désherbage mécanique : efficace avec la herse étrille ou la bineuse.