RETOUR

Ray-grass

Lolium spp.

 

Description

  • Monocotylédone
  • Poacée
  • Tous types de sols
  • Tous types de pH

Stade précoce    

Stade adulte

Préfoliaison : pliée, à gaine aplatie
Limbe glabre
Ligule membraneuse courte et tronquée
Oreillettes discrètes puis se développant au tallage                                                        

Taille : 10 à 70 cm
Feuilles : glabres, vertes foncés, face supérieure cannelée, face inférieure brillante
Oreillettes glabres très courtes
Tige lisse
Plante cespiteuse
Inflorescence : épi à axe flexueux, axe de l’inflorescence lisse

Cultures impactées

Céréales, colza, pois, maïs, tournesol

 

Nuisibilité

Des pertes de rendements peuvent être observées. Le ray-grass accroit les risques de verse. Les zones couvertes par l’adventice sont également des foyers de pucerons potentiellement porteur du virus de la jaunisse nanisante.

 

Cycle de développement

  • La germination  échelonnée est possible toute l’année
  • La floraison a lieu de juin à septembre
  • Une plante peut produire 500 à 5000 graines par an
  • TAD proche de 75%

 

Lutte intégrée

  • La rotation des cultures comprenant des cultures semées tôt (dès la mi-avril) permet de casser le cycle de l’adventice et de diminuer la pression du ray-grass en culture d’hiver.
  • Le labour occasionnel (tous les 3-4 ans) est efficace pour diminuer la pression, au contraire du labour annuel qui remonte des graines viables en surface.
  • Retarder la date de semis peut être un levier efficace, permettant d’empêcher une partie des levées, mais surtout facilitant les faux semis.
  • Le déchaumage et les faux semis permettent un contrôle satisfaisant de l’adventice car celle-ci germe surtout en fin d’été, début d’automne. Les graines sont très peu dormantes.
  • Le désherbage mécanique est possible mais pendant de courtes périodes où l’intervention est réalisable en automne.