RETOUR

Virus de la jaunisse de la betterave BYV

BYV - Beet Yellows Virus

 

Symptômes

  • Entre les nervures qui restent vertes, le limbe adopte une coloration jaune citron et les feuilles deviennent cassantes. Plus tard, des taches brunâtres à rougeâtres peuvent apparaître. Ces symptômes apparaissent par foyers, souvent en zones circulaires, dès la fin du printemps et en été.
  • La maladie se propage ensuite à l’ensemble de la parcelle.

 

Cycle de développement

  • Le virus est transmis par les pucerons, principalement le puceron vert du pêcher, mais également  par le puceron noir. Le BYV est transmis selon le mode semi-persistant.
  • Les réservoirs d’inoculum sont la betterave (non récoltée, ensilée, porte graine), l’épinard d’hiver, ou différentes adventices (mouron, chénopode, coquelicot, capselle, véroniques, persicaires).

 

Facteurs favorables

  • Un hiver doux suivi d’un printemps sec et chaud favorise la maladie.

 

Dégâts

  • Les dégâts peuvent être importants si la maladie est précoce.
  • Le virus peut être disséminé assez rapidement dans une parcelle entière à partir des petits foyers primaires.

 

Plantes-hôtes

  • Epinard, mouron, chénopode, coquelicot, capselle, véroniques, persicaires.

 

 

Gestion intégrée du virus de la jaunisse en culture de la betterave

  • Eviter la proximité de plantes hôtes par un désherbage rigoureux
  • Allonger la rotation et éviter d’y intégrer les épinards
  • Limiter les populations de pucerons en :
    • Favorisant la présence d’ennemis naturels (coccinelles, chrysope, syrphe, cicadelle, cantharide)

    • Utilisant un insecticide foliaire dont la liste est disponible ici, tout en suivant les avertissements de l’IRBAB

      • L’ensemble des insecticides utilisés en culture bettravière est dispobile via ce lien.

    • Protégeant les plants par enrobage de la semence

    • NB : le traitement s’évère inutile après la fermeture des lignes

  • Contrôler les repousses de betterave

Pensez à consulter le site Phytoweb pour toutes les informations concernant les produits phytopharmaceutiques autorisés en Belgique.

Pour tout usage d’un pesticide, veillez à lire l’étiquette et à bien respecter les conditions et les conseils d’utilisation afin de garantir l’efficacité du traitement et la préservation de l’environnement !